C’était un après-midi comme les autres. Rien ne laissait présager que ma vie allait être bouleversée d’une minute à l’autre.  

J’étais au travail, je faisais mes tâches sans trop d’entrain, quand j’ai commencé à me sentir mal suite à mon repas de midi. J’avais de violentes crampes au ventre. 

Encore !

C’était la quatrième fois que ça me prenait cette semaine, comme ça, tout d’un coup, sans que je comprenne pourquoi. 

Ces symptômes digestifs commençaient à me pourrir la vie. 

J’avais développé une sorte de réflexe qui consistait à toujours chercher où se trouvaient les toilettes dès que j’arrivais à quelque part: au restaurant, chez des amis, etc. Quand j’étais de sortie, je n’osais pas manger. Je ne mangeais que très peu par peur de ce qui m’attendait après. 

Mon transit capricieux et imprévisible ne me laissait pas de répit. Et quand je me retrouvais à aller trois fois de suite aux toilettes au restaurant, je voyais bien qu’on me regardait bizarrement. 

Dans les périodes où ça allait le moins bien, il m’arrivait régulièrement de refuser des invitations juste à cause de cela. 

Ma digestion était toujours compliquée et s’accompagnait de douleurs et de bruits étranges provenant de mon estomac. Mon ventre ballonné pouvait donner l’illusion que j’étais enceinte. 

Mais ce qu’il y avait de pire c’était ce stress, cette peur, ce manque de confiance en mon mon corps car je ne savais jamais ce qu’il allait me réserver. Cette angoisse m’accompagnait dans toutes mes activités. 

À un moment donné, j’avais presque oublié ces symptômes. J’étais tellement habituée. J’avais fini par considérer que c’était normal d’avoir un système digestif déglingué et qu’on ne pouvait rien y faire. Je ne me rendais même plus compte du tort que cela me causait et des limites que ça mettait à ma vie. 

Mais là ça devenait trop. C’était bientôt tous les jours! J’en avais plus que marre! Et puis tout cela commençait à m’inquiéter. 

Alors cet après-midi-là, j’ai décidé de faire quelque chose qui allait avoir un énorme impact sur ma vie: 

Une recherche sur internet. 

Oui j’avais déjà fait des recherches, j’avais déjà essayé plusieurs choses (des médicaments qui réduisaient temporairement les symptômes mais en amplifiant la douleur. Et qui finissaient par détériorer encore plus la situation. La prise de probiotiques qui ne changeait rien, etc.). 

Je m’intéressais déjà à la santé au naturel mais j’étais toujours dans une vision allopathique (l’allopathie consiste à traiter une maladie au moyen de remèdes). Je cherchais une plante ou une huile essentielle pour calmer mes symptômes, sans me poser plus de questions. Je croyais que j’allais tout résoudre en prenant un produit, une sorte de solution miracle. Je me trompais totalement. 

Mais cette fois-ci j’allais tomber sur un autre type d’information. 

Quelque chose qui allait provoquer un énorme changement en moi et me bouleverser à jamais. Ma vie allait prendre un autre tournant. Carrément. 

Une vidéo qui crée le choc

Je suis tombée par hasard sur une vidéo de Thierry Casasnovas intitulée “sauvez vos intestins”. 

Son discours m’a fait prendre conscience de plusieurs choses:

  • Non, mes problèmes digestifs n’étaient pas normaux. Ils étaient des signaux que quelque chose n’allait pas dans mon corps et si je ne faisais rien, mon état ne ferait qu’empirer et cela pouvait devenir grave. De plus, le mauvais fonctionnement de mon système digestif signalait que mon organisme était globalement épuisé. (J’avais d’ailleurs d’autres symptômes)
  • Je maltraitais littéralement mon système digestif. Mes mauvaises habitudes alimentaires, mes excès, le stress, le manque de sommeil. Je ne respectais pas mon corps. 
  • Je pouvais prendre ma santé en main. En mettant en place différentes actions concrètes, j’allais pouvoir m’attaquer aux vraies causes. J’allais renforcer mon organisme dans son ensemble. 

Cette vidéo m’a scotchée. Elle a changé à jamais la vision que j’avais de ma santé et du fonctionnement de mon corps. 

Et non mes problèmes n’étaient ni un hasard, ni une fatalité et je perdais du temps à pleurer ainsi sur mon sort. 

J’ai soudain pris conscience que tous les choix que j’avais fait jusqu’à cet instant m’avaient conduit dans cette situation et que j’étais responsable de ce qui m’arrivait. 

C’est vrai, se sentir responsable n’a rien d’agréable au premier abord.

Mais cela a un énorme avantage: si je suis responsable, cela signifie que je peux inverser la tendance et changer les choses. Alors que si ce n’est que malchance, il n’y a rien que l’on puisse faire à part subir. 

Ce déclic m'a donné une énorme volonté de prendre soin de moi, d’aider mon organisme et de lui donner le meilleur pour qu’il puisse se réparer. 

J’ai eu, depuis cet instant, une grande motivation à respecter les principes du vivant. C’est-à-dire que j’ai voulu de tout cœur vivre au maximum dans les conditions pour lesquelles le corps humain est prévu. 

Le fait de prendre en main ma santé, de ne plus en laisser la responsabilité à un médecin, à la société ou à qui que ce soit d’autre et le fait de ne plus me voir en victime et de me plaindre de mon sort a également apporté beaucoup de changements dans ma vie. Ce genre d’attitude se répercute sur tous les plans. Cela m’a permis de me construire une nouvelle vie plus épanouissante et plus respectueuse de moi-même. 

Après avoir réfléchi à ce qui s’était passé je pense que si cette vidéo a produit un tel effet, une telle révélation c’est parce qu’elle n’a fait que mettre en avant quelque chose que je savais déjà au fond de moi. Cette vision des choses, j’en avais l’intuition profonde. Il fallait simplement la sortir au grand jour. 

La suite de cet après-midi-là, je n’ai plus réussi à me concentrer. J’avais plein d’idées. Je réfléchissais au plan que j’allais mettre en place et j’avais hâte. 

Obtenir des résultats extraordinaires 

Suite à cela, je me suis battue. J’ai mis en place petit à petit toutes sortes de nouvelles habitudes pour prendre soin de moi. 

Je me suis intéressée à chacun des domaines importants pour la santé et je me suis fixé des objectifs dans chacun d’entre eux, l’un après l’autre. 

J’ai amélioré la qualité de mon alimentation, peu à peu. J’ai fait en sorte de manger des repas digestes, simples, avec peu d’aliments à la fois: des légumes crus ou cuits à la vapeur, de l’huile d’olive, un peu de produits animaux de qualité. J’ai favorisé un grand contenu micronutritionnel en mangeant beaucoup de fruits et de légumes variés. 

J’ai fait en sorte de ne pas manger plus de deux fois par jour. J’ai pratiqué régulièrement des petits jeûnes de 24 à 48 heures. 

J’ai soigné mon sommeil. J’ai arrêté d’aller me coucher tard en croyant avoir plus de temps et en étant juste épuisée le lendemain. Finalement, j’ai gagné du temps en devenant plus énergique et donc plus productive.

J’ai fait des exercices de respiration et de relaxation. Notamment, la cohérence cardiaque que j’ai commencé à pratiquer au quotidien. 

J’ai mis en place un programme sportif me permettant de bouger le plus souvent possible. 

Afin de me renforcer, j’ai également commencé à pratiquer l’exposition au froid et au chaud. Je me suis mise à prendre des douches froides tous les jours! Ça n'a pas été facile mais cela m’a énormément apporté. 

Globalement, j’ai appris à être à l’écoute, à respecter mon corps et à en prendre soin. 

Je n’ai plus vu mes symptômes comme des problèmes contre lesquels il fallait lutter. Je les ai vu simplement comme des signaux envoyés par mon organisme et indiquant qu’il fallait changer quelque chose dans mes habitudes. 

Les résultats sont vite apparus. Très vite même. 

En quelques semaines j’allais beaucoup mieux. Mes symptômes disparaissaient les uns après les autres. 

Bien sûr il y a eu quelques moments de doute, quelques essais qui n’ont pas été fructueux et parfois des remarques de mon entourage qui ne partageait pas ma nouvelle vision des choses. 

Mais j’ai tenu bon, j’ai persévéré, j’ai expérimenté et j’ai progressé. L’état dans lequel je suis aujourd'hui par rapport à celui dans lequel j’étais cet après-midi durant lequel j’ai regardé la vidéo n’a plus rien à voir. Le changement est juste extraordinaire. 

Peu à peu, je découvrais que ces améliorations ne se limitaient pas seulement à mes problèmes digestifs: j’avais aussi plus d’énergie, plus de concentration, plus de motivation, plus de volonté, un meilleur bien-être global. 

Quand j’y repense encore aujourd’hui, comment la souffrance et le désespoir ont été transformés en une vie riche et épanouissante, j’en ai des frissons. 

Le point de départ de tout cela a été de prendre conscience de ma responsabilité dans mon état de santé. Sans cela, rien n’aurait été possible. 

Vous pouvez le faire aussi

Alors si vous avez des désagréments de santé que vous avez tendance à mettre de côté (ou non), sachez qu’il est possible de construire une vie plus saine, plus agréable et de vous sentir mieux sur tous les plans. 

Vous aurez sûrement aussi à un moment donné des doutes, du découragement ou des remarques désagréables. 

Ne lâchez rien, prenez soin de vous, construisez de nouvelles habitudes, peu à peu. 

Les résultats peuvent demander du temps mais il y a vraiment beaucoup à gagner.

Être en bonne santé change la vie à plusieurs points de vue. 

On devient plus sûr de soi, plus confiant. 

L’esprit fonctionne mieux, on est plus concentré. 

La fatigue s’en va, la motivation revient. 

On a plus d’énergie et de vitalité. 

La créativité et l’inspiration s’améliorent. 

On a envie d’entreprendre davantage, de faire plus d’activités. 

On est plus heureux. On a moins de soucis et d'inquiétudes. 

On est plus détendus et sereins. 

Donnez-vous cette chance. 

Les bienfaits que l’on peut en tirer sont bien plus grands que ce que l’on a tendance à croire. Il ne s’agit pas juste de vivre un peu plus longtemps ou de réduire les risques d’avoir une maladie grave quand on sera vieux. Il s’agit d’améliorer grandement son quotidien, de chaque journée, dès maintenant. De changer durablement sa qualité de vie. 

Cela vous donne envie?

Alors, battez-vous. 

Lorsque votre entourage vous dit que cela ne sert pas à grand-chose d’adopter des habitudes plus saines, essayez, expérimentez par vous-mêmes. Si vous vous sentez mieux vous saurez bien que vous êtes sur la bonne voie. 

Lorsque vous vous découragez car vous ne voyez pas de résultats aussi vite que souhaité, tenez bon, persévérez. Cherchez peut-être un autre angle d’approche mais n’arrêtez pas de prendre soin de vous.  

Lorsque on vous dit qu’il est plus simple de se laisser aller et de juste profiter de la vie sans se poser de questions, repensez à l’énergie, à la motivation et au bien-être que vous ressentez quand vous avez de bonnes habitudes. 

C’est en expérimentant que vous découvrirez quelles sont les pratiques qui vous conviennent le mieux. C’est la seule façon de le savoir. 

Commencez gentiment par de petits changements. 

Établissez une liste d’objectifs à accomplir sur le plan du sport, du sommeil, de l’alimentation et de la relaxation. Choisissez l’un d’entre eux, celui qui vous parle le plus et concentrez-vous dessus jusqu’à ce que l’habitude soit bien ancrée. Puis, passez au suivant. 

 Et ne lâchez jamais. 


Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez télécharger mon guide gratuit ci-dessous et être tenu au courant de mes prochaines publications.


Comment améliorer sa santé grâce à 10 principes essentiels?

Téléchargez votre guide gratuit en mettant votre email ci-dessous. Vous le recevrez dans quelques instants. 

Nadia

Après avoir résolu plusieurs problèmes de santé, j'ai à cœur d'aider d'autres personnes à obtenir les mêmes résultats. 

Votre adresse email n'est pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}